Communiqué // GAM/MMFF – “Résoudre le problème du Transfert de la Valeur: Oui ! Laisser les Artistes en dehors : Définitivement Non ! “

PETITION DES ARTISTES EUROPEENS :
Résoudre le problème du Transfert de la Valeur: Oui !
Laisser les Artistes en dehors : Définitivement Non !

Les 3 Majors du disque, par l’intermédiaire de leur organe international de représentation d’intérêts, l’IFPI, ont ciblé directement un certain nombre d’artistes pour soutenir une pétition dite « d’artistes » concernant le safe harbour[1] dans le cadre de la réforme européenne du droit d’auteur.

Beaucoup de ces artistes nous ont demandé ce qu’il fallait faire.
Les Artistes d’Europe et leurs managers ont immédiatement réagi .
Notre organisation internationale d’artistes, IAO, a publié une lettre à la Commission européenne afin de bien clarifier notre position à l’égard de la réforme du droit d’auteur, pour être certains de ne pas en être les grands oubliés.

Il y a eu beaucoup de débats sur le fonctionnement des services de musique en ligne dans le cadre de l’initiative du marché unique numérique à Bruxelles (Digital Single Market).

Du point de vue des artistes, les grandes corporations internationales, du disque comme du numérique, ont avancé des arguments que les artistes de la musique ont trouvé pour le moins simplistes et qui ne semblaient pas avoir une vision suffisamment large de l’écosystème de la musique dans son ensemble.
Or cette vision élargie est évidemment nécessaire pour assurer un succès pérenne aux artistes du monde entier.

C’est pourquoi La GAM et le MMFF ainsi qu’IAO soutiennent le mouvement initié par IFPI de faire signer une pétition aux artistes mais en incitant les artistes, créateurs et interprètes, ainsi que leurs managers et agents à signer la bonne version de cette pétition qui n’omet pas leurs intérêts en reprenant fidèlement les principes de base qui fondent les “Accords Schwartz” Pour un développement équitable de la musique en ligne:Transparence, devoir d’agir dans l’intérêt commun des parties, partage équitable de la valeur.

La GAM et le MMFF

[1] Safe Harbor : « sphère de sécurité des données personnelles »